BUILDING

Du 8 au 26 septembre 2004

Une création du Théâtre du Loup

RE-BUILDING

Du 30 novembre au 18 décembre 2005

Écriture
Rossella Riccaboni
avec la participation de Maude Lançon,
Perrette Gonet, Vincent Aubert, Nils Sambuc
Mise en scène
Rossella Riccaboni et Vincent Aubert (Building),
Julien George (re-Building)

Avec
Pascale Vachoux / Anne-Claire Monnier
Perrette Gonet
Marie Probst
Isabelle Rémy
Tamara Fischer
Thierry Jorand / Khaled Khoury
Adrien Barazzone / Nicolas Borzykowski
Manuella Esmerode
Anaïs Latis
Cornélia Mvunzi
Alice Rey-Berthet
Lola Riccaboni
Tania Ferreira
Arthur Hnatek
Alyssa Hochstaetter
Sarah Olivier
Juliette Riccaboni
Maëlle Schütz
Vincent Aubert
Sandro Rossetti
Iannis Blank-Jecobetty
Fabrice Hagmann
Lionel Perrinjacquet
Nelson Beer
Serge Hebert
Yvan Vuagniaux
Liv Lehmann / Ophélie Vouillamoz.

Musique et son
Simon Aeschimann
Interprétation
François Abeille, David Decroux,
Philippe Ehinger, Simon Aeschimann
Scénographie et construction
Eric Jeanmonod
Lumières
Marc Gaillard
Assistance à la mise en scène
Sophie Watzlawick
Costumes
Marie Barone
Réalisation des costumes
Marie Barone, Cécile Delanoë, Marianne Matti
Responsable technique, construction et régie
Michel Guibentif
Maquillages et coiffures
Katrine Zingg
Accessoires
Miriam Kerchenbaum, Rossella Riccaboni
Peinture du sol
Terence Prout
Montage et construction
Toche
Régie plateau
Eric Jeanmonod
Administration
Corinne Müller
Accueil et secrétariat
Isabelle Sbrissa

Des gens déménagent. Des murs sont repeints. De nouvelles têtes provoquent de nouvelles rencontres. Un kaléidoscope d’éclats de vies, avec ses fragments d’histoires, son tourbillon de petites fuites, ses cassures et ses pertes d’emprise. La vie comme une grande boîte de Meccano, avec la malice, la joie du désordre et les surprises en plus.
25 personnes sur le plateau. Un texte original. Une nouvelle distribution. 
Vous reprendrez bien l’ascenseur avec nous ?

Building, 7 étages, 4 appartements par étage, environ 2,5 personnes par appartement, ce qui fait… 70 personnes qui vivent en même temps que moi dans la même maison. Mais que vivent-ils ? Qui sont-ils ?
Vers 8 heures, je croise Albert. Il vit seul au 7e et s’occupe du nettoyage de l’immeuble.
A midi, devant la boîte aux lettres, je salue Albert et Josette du 1er. Ils sont tout vieux, cassés en deux par l’arthrose, mais ils ont l’air très amoureux et leur sourire est une merveille.
A 14 heures, Josette qui habite au 5e rentre de sa promenade avec ses trois petits chiens. Je lui tiens la porte de l’ascenseur.
Lorsque je reviens à 18 heures, je croise Albert et Josette du 4e, chargés de cabas débordant de provisions, et leurs cinq filles. Poliment je leur laisse l’ascenseur et je monte à pied.
Si je ressors vers 20 heures, je ne croise personne ; tous les Alberts et Josettes sont devant la télé. 
Beaucoup plus tard, vers minuit, je croise mon voisin de palier, Albert. Un jeune type qui fait hurler sa femme. Je ne sais toujours pas si c’est de bonheur… Si je compte bien, j’en connais 12. Qui sont les autres ?
R.R.

149181-logo_le_programme