C’EST DÉJÀ DEMAIN.7

Festival de la relève théâtrale et musicale
7ème édition

Les 12, 13 et 14 avril 2018

Soutiens
Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia
Fondation Ernst Göhner
Pour-cent culturel Migros

premio_logo_franz_2

Comme le printemps, le Festival C’est déjà demain revient chaque année avec sa jeunesse et ses belles promesses !
CDD.7 c’est la mise en lumière des premiers projets, des embryons de spectacles en devenir, des coups d’essai brefs et percutants qui mélangent les genres, les formes et les esthétiques.

Pour sa 7ème édition, le Théâtre du Loup et La Gravière vous ont concocté 3 soirées au programme riche et varié : du théâtre, de la danse, de la performance, du son et de la musique live ! Vous êtes donc invités à circuler d’une salle à l’autre, boire un verre, et partager ses impressions jusqu’au petit matin…

Programmation par jour

JEUDI 12 AVRIL

• THÉÂTRE DU LOUP
19h30
Opα / Cie DanielBlake / Mélina Martin

Elle dit : je suis la plus belle femme du monde.
A travers la figure d’Hélène de Troie, j’ai envie de questionner, sur scène, le pouvoir de l’apparence physique. Je m’identifie à elle, non pas physiquement, mais parce que j’ai peur, une peur intime qui surgit par moments, d’être moi aussi enfermée dans une image. Une image belle, lisse, douce et passive qui flotte sans trouver le moyen de s’ancrer. J’ai envie de donner de la puissance à Hélène, de l’incarner avec force devant et pour un public, de lutter contre cet enfermement.

Lauréat Premio 2017
Conception et interprétation : Mélina Martin
Collaboration artistique : Jean-Daniel Piguet
Regards extérieurs :  Anna Lemonaki
Création lumière et régie générale : Leo Garcia
Administration : Marsali Kälin
Soutiens : Association gréco-suisse Jean-Gabriel Eynard, Pour-cent culturel Migros

• THÉÂTRE DU LOUP
20h45
DETROIT/TIORTED / Carole Schafroth

La performance appréhende le reflet d’une ville à l’histoire extrême, crée du son pour faire vibrer notre chair et part à la recherche des clés d’une résilience forcée. C’est un voyage dans les méandres de Detroit, sa violence, sa musique, ses ruines, ses luttes pour parler de nos peurs et nos espoirs. C’est une ville-mirage, un espace des possibles, une utopie contemporaine. Là où le constructivisme s’est écroulé, là où l’argent a échoué, là où la violence a été la plus forte, là où les ruines s’amoncellent, vivent des humains.

conception, écriture et jeu : Carole Schafroth
musique : Adrien Koumrouyan et Pierre Vonnet
scénographie et visuels : Camille De Dieu

♦ LA GRAVIÈRE
22h
COSMIC FIELDS / Pop Club Records – Vernissage de l’album Shangri-La

Très longtemps pensé comme un manifeste psychédélique aux ambitions lunaires, Cosmic Fields exploite désormais une nouvelle liaison entre la pop abstraite et le groove progressif. Après un 1er album aux allures planantes et rétro, le groupe genevois livre avec « Shangri-La » un 2ème disque qui invite l’auditeur à plonger dans l’aquarium de la Prog Art Pop, complété par des réflexions candides et rêveuses, bourré de souvenirs vaporeux.

♦ LA GRAVIÈRE
23h
Platines Libres x Noctambar / after
Scène ouverte aux djs et producteurs amateurs

VENDREDI 13 AVRIL

LA GRAVIÈRE
20h30
Wicked Game Gravitation / Anaïs Wenger
« Cette chanson je l’ai écrite vraiment tard dans la nuit, en très peu de temps. Je me souviens de cette fille qui m’avait appelé, elle m’avait dit “J’ai envie de venir et de te parler”. Et “parler” était un euphemisme parce qu’elle a ajouté “J’ai envie de venir et de te parler jusqu’à ce que tu ne tiennes plus debout.” Moi j’ai répondu “Ok, viens”. Dès que j’ai raccroché je me suis dit “Oh mon Dieu. Je sais déjà qu’elle va m’attirer des ennuis. C’est un chat sauvage. Et je suis là, sur le point de me faire tuer, mais je vais la laisser faire.” Et j’ai écrit Wicked Game : “world’s on fire and nobody can save me but you”. Le temps qu’elle arrive je l’avais terminée. D’ailleurs elle était contrariée parce que j’étais plus excité par la chanson. (Rire) J’étais comme “Oui, tu es magnifique chérie mais écoute ça!”

Avec special guest
Mise en scène Anaïs Wenger
Régie Daniel Coelho

THÉÂTRE DU LOUP
21h45
EnQuête / Justine Ruchat

Une ombre silencieuse plane depuis des années dans son entourage familial.
Mais pas de questions, donc pas de réponses.
A présent, il est temps qu’Elle trouve les réponses pour poser les bonnes questions. L’envie et la peur de savoir s’emmêlent au fur et à mesure de son enquête. Elle plonge dans le passé d’où surgissent figures charismatiques, théories alimentaires, nouveaux mouvements de pensées, procès judiciaires.
C’est quoi cette histoire?
Heureusement, Sara est là, elle écoute et accompagne, ensemble, elles respirent.

Demi-finaliste Premio 2017
Ecriture et recherche : Justine Ruchat
Mise en scène et lumières : Hèctor Salvador Vicente
Jeu : Justine Ruchat et Jeanne Pasquier
Musique : Ernesto Morales
Vidéo et conseil scénographique : Camille Lacroix
Conseil costumes : Véronica Ségovia
Accompagnement dramaturgique : Naïma Arlaud
Soutiens : Ville de Genève, SSA – Société Suisse des Auteurs, Fondation l’Abri

LA GRAVIÈRE
23h

Finest Beats – House disco / after
w/ Fouk, Chaleur Cosmique

SAMEDI 14 AVRIL

THÉÂTRE DU LOUP
19h30

Le verdict de l’oiseau Dodo / Compagnie Melpomène

Quelque part, dans une jungle, une mère chimpanzé apprend à son enfant à utiliser une branche pour pêcher des termites, geste d’apprentissage capturé pour la première fois en vidéo par des scientifiques. Quelque part, dans un centre de recherche sur les primates, une femme caresse la fourrure d’un chimpanzé et plonge dans ses yeux. Quelque part, dans un théâtre, une chercheuse en psychologie donne sa leçon inaugurale à un poste de professeure. L’oiseau Dodo dit que tout le monde gagne la course, peu importe le temps passé à courir autour d’un lac.

Écriture et mise en scène : Tamara Fischer
Mise en scène : Pauline Maitre
Jeu : Candice Chauvin et Lara Jäger
Création bande son : Guy Schneider

THÉÂTRE DU LOUP
20h45

Ouverture nocturne / BlackPoolClub

Je réclame la nuit qui glisse doucement sur les banquettes de velours. Je réclame la nuit quand les corps s’enlacent aux lampadaires. Je réclame la nuit où les langues se fourrent dans des bouches frites-mayo. Je réclame la nuit où les ambulanciers tiennent les cheveux des femmes qui rendent, où les flics entrent dans des appartements pour manger les gâteaux d’anniversaire. Je réclame la nuit où l’on se confesse à des poubelles bourrées de plastique. Je réclame la nuit où je caresse des bras léopards en polyester. Couchée sur le macadam, mon costume SexySuperGirl sera mon linceul.

Écriture : Lucile Carré
Scénographie : Valeria Pacchiani
Avec : Lucile Carré, Marie Ripoll et Marion Thomas
Remerciements : Noémie Griess

THÉÂTRE DU LOUP
22h00

Communal solo / Jeremy Nedd

Dans « Communal Solo », Jeremy Nedd ouvre la scène et invite le public à une expérience partagée et à double tranchant. Il brouille les frontières entre l’interprète et le spectateur, exploitant ces synergies et créant une expérience visuelle en perpétuelle transformation inspirée par les rituels funéraires, de célébration et de protestation. Basé sur une playlist, il développe une expérience qui met à l’honneur non seulement l’interprète, mais aussi la communauté.

Finaliste Premio 2017
Chorégraphie, performance: Jeremy Nedd
Performance: Jeremy Nedd et Deborah Holman
Scénographie, éclairage et gestion technique: Yoshi Goettgens
Dramaturgie: Sarah Buser
Oeil extérieur : Maximilian Hanisch
Production: Ursula Haas

LA GRAVIÈRE
23h

Sono Tropic – Afro/Latin/Caraïbes / after
w/ Eli Pavel, Coco Maria, La société des Ambianceurs, Les DipLomates

Jeudi et samedi dès 19h30,
vendredi dès 20h30

Pass jeudi
25.- plein tarif / 20.- tarif réduit
Pass vendredi
20.- plein tarif / 16.- tarif réduit
Pass samedi
25.- plein tarif / 20.- tarif réduit

After vendredi et samedi
15.- plein tarif / 10.- avant 1h / 10.- Gravisphère

Foodtruck « Le Frais Maison » sur place!

Jeudi et samedi dès 19h30,
vendredi dès 20h30

Pass jeudi
25.- plein tarif / 20.- tarif réduit
Pass vendredi
20.- plein tarif / 16.- tarif réduit
Pass samedi
25.- plein tarif / 20.- tarif réduit
After vendredi et samedi
15.- plein tarif / 10.- avant 1h / 10.- Gravisphère

Foodtruck Le Frais Maison sur place !

Comme le printemps, le Festival C’est déjà demain revient chaque année avec sa jeunesse et ses belles promesses !
CDD.7 c’est la mise en lumière des premiers projets, des embryons de spectacles en devenir, des coups d’essai brefs et percutants qui mélangent les genres, les formes et les esthétiques.

Pour sa 7ème édition, le Théâtre du Loup et La Gravière vous ont concocté 3 soirées au programme riche et varié : du théâtre, de la danse, de la performance, du son et de la musique live ! Vous êtes donc invités à circuler d’une salle à l’autre, boire un verre, et partager ses impressions jusqu’au petit matin…

C’est déjà demain.7
Programmation par jour

JEUDI 12 AVRIL

THÉÂTRE DU LOUP
19h30
Opα / Cie DanielBlake / Mélina Martin

Elle dit : je suis la plus belle femme du monde.
A travers la figure d’Hélène de Troie, j’ai envie de questionner, sur scène, le pouvoir de l’apparence physique. Je m’identifie à elle, non pas physiquement, mais parce que j’ai peur, une peur intime qui surgit par moments, d’être moi aussi enfermée dans une image. Une image belle, lisse, douce et passive qui flotte sans trouver le moyen de s’ancrer. J’ai envie de donner de la puissance à Hélène, de l’incarner avec force devant et pour un public, de lutter contre cet enfermement.

Lauréat Premio 2017
Conception et interprétation : Mélina Martin
Collaboration artistique : Jean-Daniel Piguet
Regards extérieurs :  Anna Lemonaki
Création lumière et régie générale : Leo Garcia
Administration : Marsali Kälin
Soutiens : Association gréco-suisse Jean-Gabriel Eynard, Pour-cent culturel Migros

THÉÂTRE DU LOUP
20h45
DETROIT/TIORTED / Carole Schafroth

La performance appréhende le reflet d’une ville à l’histoire extrême, crée du son pour faire vibrer notre chair et part à la recherche des clés d’une résilience forcée. C’est un voyage dans les méandres de Detroit, sa violence, sa musique, ses ruines, ses luttes pour parler de nos peurs et nos espoirs. C’est une ville-mirage, un espace des possibles, une utopie contemporaine. Là où le constructivisme s’est écroulé, là où l’argent a échoué, là où la violence a été la plus forte, là où les ruines s’amoncellent, vivent des humains.

conception, écriture et jeu : Carole Schafroth
musique : Adrien Koumrouyan et Pierre Vonnet
scénographie et visuels : Camille De Dieu

LA GRAVIÈRE
22h
COSMIC FIELDS / Pop Club Records – Vernissage de l’album Shangri-La

Très longtemps pensé comme un manifeste psychédélique aux ambitions lunaires, Cosmic Fields exploite désormais une nouvelle liaison entre la pop abstraite et le groove progressif. Après un 1er album aux allures planantes et rétro, le groupe genevois livre avec « Shangri-La » un 2ème disque qui invite l’auditeur à plonger dans l’aquarium de la Prog Art Pop, complété par des réflexions candides et rêveuses, bourré de souvenirs vaporeux.

LA GRAVIÈRE
23h
Platines Libres x Noctambar / after
Scène ouverte aux djs et producteurs amateurs

VENDREDI 13 AVRIL

LA GRAVIÈRE
20h30
Wicked Game Gravitation / Anaïs Wenger
« Cette chanson je l’ai écrite vraiment tard dans la nuit, en très peu de temps. Je me souviens de cette fille qui m’avait appelé, elle m’avait dit “J’ai envie de venir et de te parler”. Et “parler” était un euphemisme parce qu’elle a ajouté “J’ai envie de venir et de te parler jusqu’à ce que tu ne tiennes plus debout.” Moi j’ai répondu “Ok, viens”. Dès que j’ai raccroché je me suis dit “Oh mon Dieu. Je sais déjà qu’elle va m’attirer des ennuis. C’est un chat sauvage. Et je suis là, sur le point de me faire tuer, mais je vais la laisser faire.” Et j’ai écrit Wicked Game : “world’s on fire and nobody can save me but you”. Le temps qu’elle arrive je l’avais terminée. D’ailleurs elle était contrariée parce que j’étais plus excité par la chanson. (Rire) J’étais comme “Oui, tu es magnifique chérie mais écoute ça!”

Avec special guest
Mise en scène Anaïs Wenger
Régie Daniel Coelho

THÉÂTRE DU LOUP
21h45
EnQuête / Justine Ruchat

Une ombre silencieuse plane depuis des années dans son entourage familial.
Mais pas de questions, donc pas de réponses.
A présent, il est temps qu’Elle trouve les réponses pour poser les bonnes questions. L’envie et la peur de savoir s’emmêlent au fur et à mesure de son enquête. Elle plonge dans le passé d’où surgissent figures charismatiques, théories alimentaires, nouveaux mouvements de pensées, procès judiciaires.
C’est quoi cette histoire?
Heureusement, Sara est là, elle écoute et accompagne, ensemble, elles respirent.

Demi-finaliste Premio 2017
Ecriture et recherche : Justine Ruchat
Mise en scène et lumières : Hèctor Salvador Vicente
Jeu : Justine Ruchat et Jeanne Pasquier
Musique : Ernesto Morales
Vidéo et conseil scénographique : Camille Lacroix
Conseil costumes : Véronica Ségovia
Accompagnement dramaturgique : Naïma Arlaud
Soutiens : Ville de Genève, SSA – Société Suisse des Auteurs, Fondation l’Abri

LA GRAVIÈRE
23h

Finest Beats – House disco / after
w/ Fouk, Chaleur Cosmique

SAMEDI 14 AVRIL

THÉÂTRE DU LOUP
19h30

Le verdict de l’oiseau Dodo / Compagnie Melpomène

Quelque part, dans une jungle, une mère chimpanzé apprend à son enfant à utiliser une branche pour pêcher des termites, geste d’apprentissage capturé pour la première fois en vidéo par des scientifiques. Quelque part, dans un centre de recherche sur les primates, une femme caresse la fourrure d’un chimpanzé et plonge dans ses yeux. Quelque part, dans un théâtre, une chercheuse en psychologie donne sa leçon inaugurale à un poste de professeure. L’oiseau Dodo dit que tout le monde gagne la course, peu importe le temps passé à courir autour d’un lac.

Écriture et mise en scène : Tamara Fischer
Mise en scène : Pauline Maitre
Jeu : Candice Chauvin et Lara Jäger
Création bande son : Guy Schneider

THÉÂTRE DU LOUP
20h45

Ouverture nocturne / BlackPoolClub

Je réclame la nuit qui glisse doucement sur les banquettes de velours. Je réclame la nuit quand les corps s’enlacent aux lampadaires. Je réclame la nuit où les langues se fourrent dans des bouches frites-mayo. Je réclame la nuit où les ambulanciers tiennent les cheveux des femmes qui rendent, où les flics entrent dans des appartements pour manger les gâteaux d’anniversaire. Je réclame la nuit où l’on se confesse à des poubelles bourrées de plastique. Je réclame la nuit où je caresse des bras léopards en polyester. Couchée sur le macadam, mon costume SexySuperGirl sera mon linceul.

Écriture : Lucile Carré
Scénographie : Valeria Pacchiani
Avec : Lucile Carré, Marie Ripoll et Marion Thomas
Remerciements : Noémie Griess

THÉÂTRE DU LOUP
22h00

Communal solo / Jeremy Nedd

Dans « Communal Solo », Jeremy Nedd ouvre la scène et invite le public à une expérience partagée et à double tranchant. Il brouille les frontières entre l’interprète et le spectateur, exploitant ces synergies et créant une expérience visuelle en perpétuelle transformation inspirée par les rituels funéraires, de célébration et de protestation. Basé sur une playlist, il développe une expérience qui met à l’honneur non seulement l’interprète, mais aussi la communauté.

Finaliste Premio 2017
Chorégraphie, performance: Jeremy Nedd
Performance: Jeremy Nedd et Deborah Holman
Scénographie, éclairage et gestion technique: Yoshi Goettgens
Dramaturgie: Sarah Buser
Œil extérieur : Maximilian Hanisch
Production: Ursula Haas

LA GRAVIÈRE
23h

Sono Tropic – Afro/Latin/Caraïbes / after
w/ Eli Pavel, Coco Maria, La société des Ambianceurs, Les DipLomates

Soutiens
Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia
Fondation Ernst Göhner
Pour-cent culturel Migros

149181-logo_le_programme