CÉCILIA BENGOLEA & FRANÇOIS CHAIGNAUD (FR)

La Bâtie au Loup / Danse
CREATION 2016
Vlovajob Pru

12, 13 et 14 septembre 2016

Chorégraphie
Cécilia Bengolea, François Chaignaud

Interprétation
Cécilia Bengolea, François Chaignaud, Valeria Lanzara, Erika Myauchi, Shihya Peng

Production
Vlovajob Pru est subventionnée par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et le Conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes et reçoit le soutien de l’Institut Français et de l’Institut Français / Ville de Lyon pour ses projets à l’étranger.François Chaignaud et Cecilia Bengolea sont en résidence longue au CDC l’Echangeur Hauts-de-France (2014-2015-2016), et artistes associés à Bonlieu Scène nationale Annecy à partir de 2016

Coproduction
Bonlieu Scène nationale Annecy et La Bâtie-Festival de Genève dans le cadre du programme INTERREG France-Suisse 2014-2020, Club Création Entreprises Annecy, l’Echangeur CDC Hauts-de-France, Festival d’Automne à Paris/Les Spectacles vivants-Centre Pompidou, Biennale de la Danse de Lyon 2016, Opéra de Lille, deSingel Anvers, Salder’s Wells Londres, PACT Zollverein Essen, CCN de Grenoble, CDC de Toulouse, Gessnerallee Zürich

Soutiens
Institut Français Paris (2014 et 2015), FIACRE Fonds d’Innovation Artistique et Culturelle en Rhône-Alpes (2015), Ménagerie de verre Paris – Studiolab, CND Centre National de la Danse Pantin – accueil en résidence

Représentations à La Bâtie avec le soutien du CRFG
Vlovajob Pru est subventionnée par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et le Conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes et reçoit le soutien de l’Institut Français et de l’Institut Français / Ville de Lyon pour ses projets à l’étranger. François Chaignaud et Cecilia Bengolea sont en résidence longue au CDC l’Echangeur Picardie (2014-2015-2016), et artistes associés à Bonlieu Scène nationale Annecy à partir de 2016.

Bien connus des scènes françaises pour leurs performances explosives – de véritables déflagrations sonores et visuelles à intensité maximale –, François Chaignaud et Cecilia Bengolea forment un duo inouï, galvanisant et exaltant. Le premier, mu par le rêve de chanter et danser simultanément, s’est plongé à corps perdu dans l’étude des chants polyphoniques traditionnels médiévaux tandis que la seconde s’est prise d’amour pour la complexité rythmique du dancehall des rues de Kingston.
Avec cette création répétée à Bonlieu Scène nationale Annecy et présentée en première à La Bâtie, ils signent la rencontre de leurs passions, pratiques originales et inédites sous nos latitudes. Trois ballerines les rejoignent dans cette exploration hardie et libérée du chant et de la danse, à l’écriture abstraite et humoristique. D’une puissance ensorcelante.

Lundi 12 septembre à 21h
Mardi 13 septembre à 21h
Mercredi 14 septembre à 20h

149181-logo_le_programme