LE DIREKTØR 

D’après un scénario de Lars von Trier
Cie L’Alakran
Oscar Gómez Mata
Création

Du 1er au 6 septembre 2017

LE DIREKTØR

D’après un scénario de Lars von Trier
Cie L’Alakran
Oscar Gómez Mata
Création

Du 1er au 6 septembre 2017

D’après un scénario de
Lars von Trier

Titre original Direktøren for dat here, presented by arrangement with Nordiska ApS, Copenhagen

Mise en scène et adaptation
Oscar Gómez Mata

Assistant à la mise en scène 
Jean-Daniel Piguet

Avec 
Pierre Banderet, Valeria Bertolotto, Claire Deutsch, Vincent Fontannaz, Christian Geffroy Schlittler, David Gobet, Camille Mermet, Aurélien Patouillard, Bastien Semenzato

Traduction du danois 
Catherine Lise Dubost
Direction technique et création lumières 
Roberto Cafaggini
Création et régie son 
Fernando de Miguel
Scénographie 
Daniel Zamarbide – Bureau A
Costumes 
Veronica Segovia
Production et diffusion 
Barbara Giongo
Administration 
Aymeric Demay

Production
Compagnie L’Alakran

Coproduction
La Bâtie-Festival de Genève et Bonlieu Scène nationale Annecy dans le cadre du soutien FEDER du programme Interreg France-Suisse 2014-2020, Théâtre du Loup, Théâtre Benno Besson, Théâtre Populaire Romand

Soutiens
Fondation Leenaards, Pour-cent culturel Migros, Loterie Romande. L’Alakran est au bénéfice d’un contrat de soutien conjoint entre la République et canton de Genève, la Ville de Genève et Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture (2015-2017).

Représentations à La Bâtie avec le soutien
de la Fondation Ernst Göhner
En partenariat
avec le Théâtre du Loup

Le trublion Oscar Gómez Mata a la manie délicieuse de nous livrer des performances souvent drôles, parfois déjantées, toujours explosives et philosophiques. Aujourd’hui, il adapte au plateau Le Direktør de Lars von Trier, film burlesque et grinçant sur le monde du travail.

Le propriétaire d’une start up décide de vendre son entreprise. Le hic ? Lors de la création de celle-ci, il avait inventé de toutes pièces un président, se retranchant derrière lui pour prendre des décisions impopulaires. Incapable d’avouer son mensonge, il décide d’embaucher un acteur fauché pour jouer le rôle du patron et négocier avec les acheteurs…

Portée par une distribution remarquable, cette création révèle les vicissitudes du capitalisme et fait bouillir la marmite des idéalistes, lovant en son cœur l’épineux sujet de la responsabilité. De quoi nous donner du grain à moudre.

Spectacle lauréat 2016 Label + Théâtre Romand

PRESSE

L’Alakran, 20 ans de théâtre remuant, Le Temps, Marie-Pierre Genecand

Trois remakes propulsent la Bâtie, Tribune de Genève, Katia Berger

RENCONTRE

Rencontre avec Oscar Gómez Mata,
le 4 septembre, à l’issue de la représentation.
Modérée par Florence Heiniger

Vendredi, 19h
Samedi, 18h
Dimanche, lundi, mardi et mercredi, 21h

Durée 2h40

Vendredi, 19h
Samedi, 18h
Dimanche, lundi, mardi et mercredi, 21h

Durée 2h40

Le trublion Oscar Gómez Mata a la manie délicieuse de nous livrer des performances souvent drôles, parfois déjantées, toujours explosives et philosophiques. Aujourd’hui, il adapte au plateau Le Direktør de Lars von Trier, film burlesque et grinçant sur le monde du travail.

Le propriétaire d’une start up décide de vendre son entreprise. Le hic ? Lors de la création de celle-ci, il avait inventé de toutes pièces un président, se retranchant derrière lui pour prendre des décisions impopulaires. Incapable d’avouer son mensonge, il décide d’embaucher un acteur fauché pour jouer le rôle du patron et négocier avec les acheteurs…

Portée par une distribution remarquable, cette création révèle les vicissitudes du capitalisme et fait bouillir la marmite des idéalistes, lovant en son cœur l’épineux sujet de la responsabilité. De quoi nous donner du grain à moudre.

Spectacle lauréat 2016 Label + Théâtre Romand

DISTRIBUTION

D’après un scénario de Lars von Trier
Titre original Direktøren for dat here, presented by arrangement with Nordiska ApS, Copenhagen

Mise en scène et adaptation
Oscar Gómez Mata

Assistant à la mise en scène 
Jean-Daniel Piguet

Avec 
Pierre Banderet, Valeria Bertolotto, Claire Deutsch, Vincent Fontannaz, Christian Geffroy Schlittler, David Gobet, Camille Mermet, Aurélien Patouillard, Bastien Semenzato

Traduction du danois 
Catherine Lise Dubost
Direction technique et création lumières 
Roberto Cafaggini
Création et régie son 
Fernando de Miguel
Scénographie 
Daniel Zamarbide – Bureau A
Costumes 
Veronica Segovia
Production et diffusion 
Barbara Giongo
Administration 
Aymeric Demay

Production
Compagnie L’Alakran

Coproduction
La Bâtie-Festival de Genève et Bonlieu Scène nationale Annecy dans le cadre du soutien FEDER du programme Interreg France-Suisse 2014-2020, Théâtre du Loup, Théâtre Benno Besson, Théâtre Populaire Romand

Soutiens
Fondation Leenaards, Pour-cent culturel Migros, Loterie Romande. L’Alakran est au bénéfice d’un contrat de soutien conjoint entre la République et canton de Genève, la Ville de Genève et Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture (2015-2017).

Représentations à La Bâtie avec le soutien
de la Fondation Ernst Göhner
En partenariat
avec le Théâtre du Loup

PRESSE

L’Alakran, 20 ans de théâtre remuant, Le Temps, Marie-Pierre Genecand

Trois remakes propulsent la Bâtie, Tribune de Genève, Katia Berger

RENCONTRE

Rencontre avec Oscar Gómez Mata,
le 4 septembre, à l’issue de la représentation.
Modérée par Florence Heiniger

149181-logo_le_programme