LE RETOUR DE KRAZY KAT

Du 28 avril au 16 mai 1992
à la Comédie de Genève

Lorsqu’il a été nommé directeur de la Comédie de Genève, voici trois saisons, Claude Stratz a proposé au Théâtre du Loup de s’y produire.
La première année, nous avons demandé à réfléchir. La seconde nous avons accepté et la troisième nous avons travaillé à ce projet de festival dans plusieurs lieux du théâtre.
Carte blanche et liberté totale. Claude Stratz n’oublie pas qu’il vient du off, et nous nous souvenons qu’il a créé il n’y a pas si longtemps quelques spectacles-phares du théâtre indépendant genevois. Nous sommes reconnaissants qu’il nous fasse entrer aujourd’hui dans la Comédie, et vous convie, au travers de trois spectacles, dans l’univers très personnel de trois auteurs de ce siècle, trop peu connus et issus de cultures différentes. Ils ont pourtant en commun de mêler tradition et innovation.
Mais soyons clairs : nous ne nous embarquons pas sur les grands vaisseaux dramaturgiques du répertoire. Nos esquifs sont plutôt des embarcations d’artistes-dessinateurs, de poètes, d’écrivain de récits et nouvelles. Bien peu d’empereurs, héros ou grands-bourgeois dans ces histoires. Nos personnages-titres sont plutôt féminins, jeunes et du genre commun des mortels.
Nous nous réjouissons d’autant plus de les propulser sur la grande scène mais aussi dans les espaces plus quotidiens du théâtre, hall ou arrière-cour. Et nous vous attendons aux bals de la Fanfare du Loup qui inaugure pour l’occasion un répertoire tout nouveau, tout chaud.

149181-logo_le_programme