LE TERRIER D’ALBERTINE

Librement inspiré de « L’Ile aux lapins »
de Jörg Müller et Jörg Steiner
Théâtre Escarboucle
Accueil P’tits Loups

Les 14, 17 et 18 mars 2018

LE TERRIER D’ALBERTINE 

Librement inspiré de « L’Ile aux lapins »
de Jörg Müller et Jörg Steiner
Théâtre Escarboucle
Accueil P’tits Loups

Les 14, 17 et 18 mars 2018

Conception, mise en scène et jeu
Stella Giuliani et Lucie Rausis

Collaboration artistique
Cyprien Rausis
Scénographie
Valère Girardin
Lumières
Estelle Becker
Costumes
Tania D’Ambrogio

Soutiens
Loterie Romande
Canton de Vaud
Pour-cent culturel Migros
Ville de Bussigny
Fondation Regamey
Ville de Genève
Production
Théâtre Escarboucle
Coporduction
Maison de Quartier de Chailly

Dans une petite chambre d’enfant qui sent la peinture fraîche, il y a un carton. Un gros carton de déménagement. Il y a aussi Albertine. Grâce à son amie imaginaire, la fillette s’embarque dans une aventure hors du commun qui va lui permettre d’apprivoiser son nouvel environnement. En s’inventant une histoire initiatique, dont deux lapins sont les héros, elles se lient d’une amitié poétique et épique. Un hymne à la liberté.

L’Ile aux lapins est aussi une critique de notre société qui formate les pensées, élève des animaux en batterie, pollue, nous conforte dans nos habitudes et pour certains même : nous endort et nous empêche de réfléchir.

Un voyage initiatique, une histoire d’amitié poétique et épique, un hymne à la liberté.

Ce spectacle fait la part belle au jeu, à la danse, au théâtre d’objets et à l’exploration des matières.

PRESSE

BORD DE SCENE

Mercredi, 15h
Samedi, 11h et 15h
Dimanche, 11h et 15h

Dès 5 ans 

Durée 40 min.

Mercredi, 15h
Samedi, 11h et 15h
Dimanche, 11h et 15h

Dès 5 ans 

Durée 40 min.

Dans une petite chambre d’enfant qui sent la peinture fraîche, il y a un carton. Un gros carton de déménagement. Il y a aussi Albertine. Grâce à son amie imaginaire, la fillette s’embarque dans une aventure hors du commun qui va lui permettre d’apprivoiser son nouvel environnement. En s’inventant une histoire initiatique, dont deux lapins sont les héros, elles se lient d’une amitié poétique et épique. Un hymne à la liberté.

L’Ile aux lapins est aussi une critique de notre société qui formate les pensées, élève des animaux en batterie, pollue, nous conforte dans nos habitudes et pour certains même : nous endort et nous empêche de réfléchir.

Un voyage initiatique, une histoire d’amitié poétique et épique, un hymne à la liberté.

Ce spectacle fait la part belle au jeu, à la danse, au théâtre d’objets et à l’exploration des matières.

DISTRIBUTION

Conception, mise en scène et jeu
Stella Giuliani et Lucie Rausis

Collaboration artistique
Cyprien Rausis
Scénographie
Valère Girardin
Lumières
Estelle Becker
Costumes
Tania D’Ambrogio

Soutiens
Loterie Romande
Canton de Vaud
Pour-cent culturel Migros
Ville de Bussigny
Fondation Regamey
Ville de Genève
Production
Théâtre Escarboucle
Coporduction
Maison de Quartier de Chailly

PRESSE

BORD DE SCENE

149181-logo_le_programme