Fête d’inauguration du MUZOO
la collection du Théâtre du Loup

1er et 2 novembre 2014

« Muzoo [myzu]
nom masculin
1. Mot valise formé par troncation où la notion
de musée inclut un bestiaire, avec effet de
rime [zu – lu] relié au patronyme du théâtre
hébergeur. La terminaison [zu] ajoute par
analogie une connotation ludique, rabotant
avec affection le caractère potentiellement
solennel de la « notion de musée. »

Le Muzoo tient à la fois de la galerie, de la caverne d’Ali-Baba, du cabinet de curiosités. C’est un lieu de trésors cachés qui invite à l’aventure, une jungle peuplée d’animaux étranges, de masques insolites, de créatures imaginaires.
Arpenter le Muzoo, c’est embarquer pour un petit voyage au pays d’une utopie très concrète. Un musée ludique où il n’est pas interdit de parler fort, de rigoler, de voir de très près les pièces exposées,, prendre des photos et se faire photographier en compagnie des illustres Buddy et Flappo ou prendre la pose avec un corps de tarentule géante…
Et même se balader dans les réserves, d’habitude non accessibles au public.
Toucher du doigt le plaisir des objets transformés, détournés, recyclés, réassemblés, pour produire une créature nouvelle, totalement inédite. Travail du plasticien tout d’abord, mis au service des arts de la scène.
Visiter le Muzoo, c’est faire un bref séjour au pays de l’inventivité. Ce n’est pas la mise sous verre de trouvailles éculées, mais la mise en scène d’objets et d’espèces qui continuent de mener, le temps de la visite, une vie autonome, qui l’habitent et l’animent. 
Immersion dans le patrimoine artistique scénique d’une compagnie qui n’a cessé, depuis sa création en 1978, d’explorer le pan théâtral de ce qu’on appelait autrefois la contre-culture.

Inauguration

Au Théâtre du Loup, le 1er novembre c’est l’inauguration de cet « autre musée ».
A Genève, c’est la 2ème édition de la Fête du théâtre.
Dans le monde (tendance catholique), c’est la fête des morts.
Et au Mexique c’est la fiesta des squelettes rigolards – des masques et une imagerie qui ont beaucoup inspiré le Loup des premières années.
Ce samedi, ce sera donc un peu tout ça au chemin de la Gravière.
En collaboration avec La Parfumerie et La Gravière.
(Entrée libre)

Programme

Samedi 1er novembre
15h – 22h : Visites guidées du Muzoo + Loup Story, le film
15h,16h,17h et 18h : Nathalie Kuik, lanceuse de couteaux
16h30 : Los tres comparsas, fanfare de poche
19h30 : Duck Duck Grey Duck, rock n’ roll
21h : Surprise ! avec Salamandra + The Lonely Hearts Extra Band + Danza de la Muerte 
21h30 : LE BAL DES THEATRES avec Fanfareduloup Orchestra
(chapiteau puis Parfumerie)
00h00 : PAR TOUS LES SAINTS , soirée disco cosmique, danse Rock de
salon et Pop sacralisée à la Gravière, Greta Gratos et Radio Momie

Dimanche 2 novembre
11h – 17h : Visites guidées du Muzoo + Loup Story, le film

Samedi 1er novembre, de 15h à 22h
Dimanche 2 novembre, de 11h à 17h
Visites guidées en petits groupes, toutes les demi-heures, réservation vivement conseillée 
022 301 31 00
Entrée libre

ATTENTION : le MUZOO se trouve à 50 mètres du Théâtre, au début du chemin de la Gravière, au no. 8

149181-logo_le_programme