GATSBY
LE MAGNIFIQUE

D’après F. Scott Fitzgerald
Mise en scène Zoé Reverdin
Compagnie du Rhinocéros
Création

Du 9 au 25 novembre

GATSBY
LE MAGNIFIQUE

D’après F. Scott Fitzgerald
Mise en scène Zoé Reverdin
Compagnie du Rhinocéros
Création

Du 9 au 25 novembre

Adaptation et mise en scène
Zoé Reverdin

Avec
Valentin Rossier
Julia Batinova
Felipe Castro
Adrien Barazzone
Caroline Cons
Léa Pohlhammer
David Gobet

Assistanat à la mise en scène
Pascale Vachoux
Conception scénographique
Zoé Reverdin
Réalisation scénographique, lumières, régie, vidéo
François Béraud
Collaboration artistique
Jonas Bühler
Conseiller technique
Olivier Lafrance
Musique

Andrès Garcia
Costumes
Trina Lobo
Maquillage
Arnaud Buchs
Administration
Beatrice Cazorla
Chargée de diffusion – presse
Sara Dominguez
Photographe
Patou Uhlmann
Communication digitale
Serge Carré, Pragma Agency
Stagiaire lumières
Stan Peyrou

Production
Compagnie du Rhinocéros
Coproduction
Théâtre du Loup
Soutiens
Ville de Genève
Loterie Romande
Fondation Leenaards
Fondation privée

C’était dans ces années où l’on est encore jeune et fragile que mon père m’avait donné ce conseil et jamais je ne l’ai oublié : « Lorsque tu t’apprêtes à critiquer quelqu’un, n’importe qui, il me disait, souviens-toi simplement que tous ceux que tu croises n’ont probablement pas eu les mêmes chances que toi à la naissance. » Gatsby Le Magnifique, Première phrase

F. Scott Fitzgerald écrit Gatsby Le Magnifique en 1922. Ce troisième roman devient rapidement un classique et s’impose comme l’œuvre littéraire des années vingt, témoin de cette époque où la liberté souffle sur les mœurs, où la morale bat de l’aile et où émerge une nouvelle jeunesse dorée. Fitzgerald y décrit l’amour d’un jeune homme romantique d’origine modeste pour une demoiselle de la haute société. Avec la prohibition et la naissance du jazz en toile de fond, on retrouve dans Gatsby Le Magnifique toute l’élégance et la fausse légèreté de l’écriture de Fitzgerald.

Adaptant le roman pour en tirer une version théâtrale, Zoé Reverdin s’est basée principalement sur l’œuvre en anglais et s’est concentrée sur les sept personnages principaux. Ecrit il y a un siècle, le roman résonne sur notre époque, où le pouvoir de l’argent et le consumérisme à l’excès ont amené les crises financières, sociales et idéologiques que nous connaissons depuis celle des subprimes.

PRESSE

19.11.18 : « La metteuse en scène Zoé Reverdin et sa troupe présentent un hommage de qualité à l’inoubliable chef-d’œuvre de Fitzgerald, parvenant à transcrire sur scène les luttes intérieures de personnages torturés et la vérité d’une époque si haute en couleur et tragique à la fois. À découvrir d’urgence. » Critique d’EPIC-Magazine

15.11.18 : « Assistée par Pascale Vachoux, Zoé Reverdin signe un Gatsby le Magnifique personnel et prenant. » Critique de Marie-Pierre Genecand, Le Temps

12.11.18 : « La metteuse en scène genevoise adapte le roman de Fitzgerald pour sept camarades. Une tragédie brillante. » Critique de Benjamin Chaix, La Tribune de Genève

09.11.18 : Interview de Zoé Reverdin et Pascale Vachoux sur le plateau du Geneva Show, sur Léman Bleu.

08.11.18 : « Tout débute comme une comédie de mœurs dans un univers d’apparence et d’hypocrisie. Tout semble être normal, juste un petit problème de couple… Et cela se termine dans le sang. » – interview de Zoé Reverdin par Vincent Borcard, leprogramme.ch

BORDS DE SCÈNE

+ GATSBY PARTY

Jeudi 15 novembre, dès 21h, à l’issue de la représentation
Dress Code : « Chic or Broken » !
Soirée sur le thème des années folles : photomaton vintage, cocktails et ambiance musicale swing, jazz & charleston avec DJ Mitch !

Mardi, jeudi et samedi 19h
Mercredi et vendredi 20h
Dimanche 17h
Relâche lundi

Durée 1h45 env.

Dès 14 ans

Mardi, jeudi et samedi 19h
Mercredi et vendredi 20h
Dimanche 17h
Relâche lundi

Durée 1h45 env.

Dès 14 ans

C’était dans ces années où l’on est encore jeune et fragile que mon père m’avait donné ce conseil et jamais je ne l’ai oublié : « Lorsque tu t’apprêtes à critiquer quelqu’un, n’importe qui, il me disait, souviens-toi simplement que tous ceux que tu croises n’ont probablement pas eu les mêmes chances que toi à la naissance. » Gatsby Le Magnifique, Première phrase

F. Scott Fitzgerald écrit Gatsby Le Magnifique en 1922. Ce troisième roman devient rapidement un classique et s’impose comme l’œuvre littéraire des années vingt, témoin de cette époque où la liberté souffle sur les mœurs, où la morale bat de l’aile et où émerge une nouvelle jeunesse dorée. Fitzgerald y décrit l’amour d’un jeune homme romantique d’origine modeste pour une demoiselle de la haute société. Avec la prohibition et la naissance du jazz en toile de fond, on retrouve dans Gatsby Le Magnifique toute l’élégance et la fausse légèreté de l’écriture de Fitzgerald.

Adaptant le roman pour en tirer une version théâtrale, Zoé Reverdin s’est basée principalement sur l’œuvre en anglais et s’est concentrée sur les sept personnages principaux. Ecrit il y a un siècle, le roman résonne sur notre époque, où le pouvoir de l’argent et le consumérisme à l’excès ont amené les crises financières, sociales et idéologiques que nous connaissons depuis celle des subprimes.

PRESSE

19.11.18 : « La metteuse en scène Zoé Reverdin et sa troupe présentent un hommage de qualité à l’inoubliable chef-d’œuvre de Fitzgerald, parvenant à transcrire sur scène les luttes intérieures de personnages torturés et la vérité d’une époque si haute en couleur et tragique à la fois. À découvrir d’urgence. » Critique d’EPIC-Magazine

15.11.18 : « Assistée par Pascale Vachoux, Zoé Reverdin signe un Gatsby le Magnifique personnel et prenant. » Critique de Marie-Pierre Genecand, Le Temps

12.11.18 : « La metteuse en scène genevoise adapte le roman de Fitzgerald pour sept camarades. Une tragédie brillante. » Critique de Benjamin Chaix, La Tribune de Genève

09.11.18 : Interview de Zoé Reverdin et Pascale Vachoux sur le plateau du Geneva Show, sur Léman Bleu.

08.11.18 : « Tout débute comme une comédie de mœurs dans un univers d’apparence et d’hypocrisie. Tout semble être normal, juste un petit problème de couple… Et cela se termine dans le sang. » – interview de Zoé Reverdin par Vincent Borcard, leprogramme.ch

BORDS DE SCÈNE

+ GATSBY PARTY

Jeudi 15 novembre, dès 21h, à l’issue de la représentation
Dress Code : « Chic or Broken » !
Soirée sur le thème des années folles : photomaton vintage, cocktails et ambiance musicale swing, jazz & charleston avec DJ Mitch !

DISTRIBUTION

Adaptation et mise en scène
Zoé Reverdin

Avec
Valentin Rossier
Julia Batinova
Felipe Castro
Adrien Barazzone
Caroline Cons
Léa Pohlhammer
David Gobet

Assistanat à la mise en scène
Pascale Vachoux
Conception scénographique
Zoé Reverdin
Réalisation scénographique, lumières, régie, vidéo
François Béraud
Collaboration artistique
Jonas Bühler
Conseiller technique
Olivier Lafrance

Musique
Andrès Garcia
Costumes
Trina Lobo
Maquillage
Arnaud Buchs
Administration
Beatrice Cazorla
Chargée de diffusion – presse
Sara Dominguez
Photographe
Patou Uhlmann
Communication digitale
Serge Carré, Pragma Agency
Stagiaire lumières
Stan Peyrou

Production
Compagnie du Rhinocéros
Coproduction
Théâtre du Loup
Soutiens
Ville de Genève
Loterie Romande
Fondation Leenaards
Fondation privée

149181-logo_le_programme