JIMMY THE KID

D’après Donald Westlake
Mise en scène Eric Jeanmonod
Théâtre du Loup
Création

Du 17 mai au 5 juin

JIMMY THE KID

D’après Donald Westlake 
Mise en scène Eric Jeanmonod
Théâtre du Loup
Création

Du 17 mai au 5 juin

D’après
Donald Westlake
Mise en scène

adaptation et scénographie
Eric Jeanmonod

Avec
Janju Bonzon
Baptiste Coustenoble
David Gobet
Thierry Jorand
Frédéric Landenberg
François Nadin
Philippe Raphoz
Lola Riccaboni
Rossella Riccaboni
(distribution en cours)

Lumière, direction technique
Michel Guibentif
Réalisation vidéo
Simon Senn
Son et régie vidéo
Benjamin Tixhon
Accessoires
Janice Siegrist
Technique
Stéphane Charrier
Administration
Pauline Catry
Communication
Claire Chiavaroli
Accueil
Romaine Chappuis

Production
Théâtre du Loup
Soutien
Ville de Genève

Alors qu’il sort de chez son psychiatre à Manhattan, le fils d’un riche avocat de Wall Street, le jeune Jimmy, douze ans, est pris en filature par une bande de malfrats qui ont l’intention de l’enlever. Selon un mode opératoire décrit dans un roman que l’un d’eux a lu en prison !

Le kidnapping aura-t-il lieu ? La rançon versée ? Les pièges du FBI déjoués ?
Au final la réalité se révélera plus retorse que la fiction, les malfrats plus sympathiques que leurs intentions et Jimmy bien plus malin qu’il n’en a l’air.

Mais nous ne pouvons en dire beaucoup plus, car il s’agit d’un polar. Un vrai, un Donald Westlake. Pas n’importe quel auteur de polar : ses romans policiers ne sont justement pas du tout policiers, et encore moins policés. Ses héros sont tous de l’autre côté de la loi, et leur chef John Dortmunder, passe pour le plus fameux cambrioleur de la littérature policière américaine.
Dans toute la série des 15 romans qui relatent ses aventures, ce ne sont que casses incroyables et méticuleusement préparés mais dont la réalisation va subir les foudres d’un hasard malicieux.
Ce qui donne cette fine drôlerie qui caractérise toute son œuvre. Et à qui nous voulons rendre un riant hommage d’afficionado de la première heure.

Une création dans la lignée des grands spectacles tout public du Loup, comme Zazie dans le métro ou encore Le Bon Gros Géant, qui eux aussi projetaient un enfant dans les turpitudes d’un monde d’adultes.

E. J.

PRESSE

BORD DE SCENE

Mardi, mercredi, jeudi et samedi à 19h
Vendredi à 20h
Dimanche à 17h
Relâche lundi

Mardi, mercredi, jeudi et samedi à 19h
Vendredi à 20h
Dimanche à 17h
Relâche lundi

Depuis des années je caresse l’idée de monter au théâtre un roman de Donald Westlake, auteur que j’affectionne particulièrement, voir immodérément.

Et spécialement son personnage de John Archibald Dortmunder «le plus fameux des cambrioleurs de la littérature policière américaine». Un antihéros ténébreux qui monte avec brio des casses extraordinaires mais qui, au final, se retrouve immanquablement rattrapé par les foudres de la malchance.

Faire un choix parmi les 15 romans de la série n’a pas été facile. Pourtant ce 3ème opus s’est imposé : on y voit Dortmunder et ses amis enlever Jimmy Harrington, le fils âgé de douze ans d’un avocat de Wall Street, alors qu’il se rendait chez son psychiatre.
Mais le petit Jimmy est intelligent, beaucoup plus futé à vrai dire que ses ravisseurs…

Cette adaptation vise une fidélité certaine par rapport à l’original : la structure du récit est conservée, ainsi que tous les personnages, l’époque – les années 70, et les lieux de l’action – New York et alentours.

Et surtout, ce qui fait le sel de toute la série des Dortmunder : la dimension comique, finement comique.

E. J.

DISTRIBUTION

D’après
Donald Westlake

Mise en scène
adaptation et scénographie
Eric Jeanmonod

Avec
Janju Bonzon
Baptiste Coustenoble
David Gobet
Thierry Jorand
Frédéric Landenberg
François Nadin
Philippe Raphoz
Lola Riccaboni
Rossella Riccaboni
(distribution en cours)

Lumière, direction technique
Michel Guibentif
Réalisation vidéo
Simon Senn
Son et régie vidéo
Benjamin Tixhon
Accessoires
Janice Siegrist
Technique
Stéphane Charrier
Administration
Pauline Catry
Communication
Claire Chiavaroli
Accueil
Romaine Chappuis

Production
Théâtre du Loup
Soutien
Ville de Genève

PRESSE

BORD DE SCENE

149181-logo_le_programme